Résultat de la présidentielle à la Queue-en-Brie (94510) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à la Queue-en-Brie

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON1 46226,07%
Jean-Luc MÉLENCHON1 27522,73%
Marine LE PEN1 03418,43%
François FILLON98217,51%
Nicolas DUPONT-AIGNAN3546,31%
Benoît HAMON3265,81%
Philippe POUTOU540,96%
François ASSELINEAU520,93%
Jean LASSALLE340,61%
Nathalie ARTHAUD250,45%
Jacques CHEMINADE110,20%
Nombre d'inscrits7 131
Nombre de votants5 756
Taux de participation80,72%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,07%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,49%

Présidentielle 2017 à la Queue-en-Brie : les enjeux

Quel prétendant à l'Elysée choisiront les habitants de la Queue-en-Brie à l'occasion du premier tour de la présidentielle le 23 avril ? L'étude des scrutins les plus récents au sein de cette agglomération peut apporter un embryon de réponse, tout comme le résultat de la présidentielle à Villejuif. À la Queue-en-Brie, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans l'agglomération du Val-de-Marne, l'ancien locataire de Matignon sous Nicolas Sarkozy a obtenu 62,4% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a récolté 37,6% des suffrages. Du côté de la droite, 670 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 313 votants ont été dénombrés à la Queue-en-Brie pour l'occasion. L'ancien ministre frondeur a également gagné la confiance des électeurs de la Queue-en-Brie en devançant Manuel Valls avec 53,1% des voix. A cette occasion, 2 bureaux de vote avaient été ouverts pour permettre aux militants et sympathisants de la Queue-en-Brie de participer à la désignation du candidat de la gauche.

Quelles déductions en retenir pour le résultat de l'élection présidentielle à la Queue-en-Brie ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir un engouement plus massif pour la droite. Cette analyse reste néanmoins fragile. En effet, le Parti socialiste et les Républicains sont les seules formations à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à la Queue-en-Brie. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche fait du tort à la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 15% en 2012 à la Queue-en-Brie).

Mais le Penelope gate pourrait miner le candidat de la droite. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite lors du premier tour restent difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui incite François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à la Queue-en-Brie (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Rungis). Bien sûr, l'attraction dont bénéficie l'ancien banquier d'affaires l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Sa popularité actuelle pourrait en réalité s'avérer être une bulle sondagière. Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste menacé d'implosion, Emmanuel Macron pourrait en effet concrétiser le duel annoncé Macron-Le Pen au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le résultat de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 15,4% des voix au premier tour dans cette agglomération. Marine Le Pen pourrait venir grignoter une partie des voix des déçus de François Fillon.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à la Queue-en-Brie ? Elle n'organise ni débats, ni meetings mais le 23 avril c'est certainement elle qui arrivera en première place. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle nationale atteignant en général les 80% (78% à la Queue-en-Brie au premier tour de la dernière présidentielle). Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis les années 60. Et en 2017, entre 35% et 32% des électeurs pourraient ne pas accomplir leur devoir de citoyen, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze prétendants à l'Elysée devront donc faire preuve de créativité pour arriver à convaincre ces indécis de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle La Queue-en-Brie
© Montage Linternaute.com