Résultat de la présidentielle au Rove (13740) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 au Rove

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN1 20735,06%
Jean-Luc MÉLENCHON1 02129,65%
Emmanuel MACRON45713,27%
François FILLON43712,69%
Nicolas DUPONT-AIGNAN1183,43%
Benoît HAMON1032,99%
Jean LASSALLE330,96%
François ASSELINEAU250,73%
Philippe POUTOU250,73%
Nathalie ARTHAUD110,32%
Jacques CHEMINADE60,17%
Nombre d'inscrits4 235
Nombre de votants3 540
Taux de participation83,59%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,18%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,56%

Présidentielle 2017 au Rove : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle 2017 au Rove ? La question reste posée même si cette ville de 4654 âmes ne compte pas autant d'habitants que Arles. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré ce jour-là quelque 232 participants au Rove et dans les communes avoisinantes. Et les sympathisants de gauche du Rove et de ses environs n'ont pas démenti la tendance nationale en accordant leur confiance à Benoit Hamon. Le député des Yvelines a en effet fédéré 57,8% des 232 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 2 communes des Bouches-du-Rhône (en comptant Le Rove).

Au Rove et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville des Bouches-du-Rhône, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 74,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le premier lieutenant de Jacques Chirac a, lui, obtenu un score de 26,0% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 327 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite au Rove et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse entrevoir une dynamique plus forte pour la droite. Cette analyse est cependant à prendre avec énormément de précaution. En effet, les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle au Rove. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche compromet la candidature Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 33% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 au Rove). Mais le "Penelope Gate" pourrait porter préjudice au résultat du candidat de la droite. Les effets de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite restent donc plutôt difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin au Rove (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Saint-Andiol). Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien banquier de chez Rotschild ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Il n'empêche : entre un PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face attendu Le Pen-Macron au second tour. Enfin, quelle part des électeurs ira déposer dans l'urne un bulletin Marine Le Pen ? Lors de la présidentielle 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait réalisé un score de 25,2% au premier tour dans cette localité. Un résultat qui rend d'ores et déjà Marine Le Pen incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle au Rove ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, l'abstention devrait truster la première place. Jusqu'à présent, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% en France. Au Rove, 86% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle. Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. Et l'élection du locataire de l'Elysée n'échappe plus à cette tendance. Cette année au premier tour, selon le Cevipof, 32% des électeurs songeraient à se désengager du vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Les onze candidats à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour parvenir à persuader ces incertains de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Le Rove
© Montage Linternaute.com