Résultat de la présidentielle aux Billaux (33500) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 aux Billaux

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN15825,00%
Emmanuel MACRON15023,73%
Jean-Luc MÉLENCHON12419,62%
François FILLON10917,25%
Benoît HAMON477,44%
Nicolas DUPONT-AIGNAN223,48%
Jean LASSALLE91,42%
Philippe POUTOU50,79%
Jacques CHEMINADE50,79%
François ASSELINEAU20,32%
Nathalie ARTHAUD10,16%
Nombre d'inscrits754
Nombre de votants647
Taux de participation85,81%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,70%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,62%

Présidentielle 2017 aux Billaux : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs résidant aux Billaux seront appelés à élire le prochain locataire du palais de l'Elysée. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? La question reste ouverte bien que cette ville de 1196 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Bordeaux. Alain Juppé n'a peut-être pas réussi à convaincre les électeurs de droite au niveau national, mais aux Billaux et dans ses environs, le maire de Bordeaux a remporté facilement sa bataille locale face à François Fillon. Alors que ce dernier a obtenu une nette victoire au niveau national avec 66,5% des voix, Alain Juppé a en effet rassemblé 58,5% des voix des participants de la primaire dans cette ville de la Gironde et dans ses alentours. A droite, 598 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier aux Billaux et dans les alentours pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré ce jour-là quelque 174 votants aux Billaux et dans les communes voisines. Et les électeurs de gauche des Billaux et des communes voisines ont imité la tendance nationale. L'ancien ministre de l'Economie sociale et solidaire de Jean-Marc Ayrault a en effet amassé 53,6% des votes enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 4 communes de la Gironde en comptant Les Billaux.

Quelles déductions en retenir pour l'issue de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir un engouement plus fort concernant la droite. Cet examen est cependant à nuancer. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle aux Billaux. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche compromet la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au résultat du candidat de la droite. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite lors du premier tour restent donc difficiles à apprécier. Surtout, François Fillon n'est pas celui qui est arrivé en tête du second tour de la primaire de la droite aux Billaux. Il n'est donc pas à exclure qu'une part des militants d'Alain Juppé, échaudée par les déboires judiciaires de François Fillon, reporte ses voix au profit d'Emmanuel Macron. Un report des voix des électeurs de la droite vers Emmanuel Macron pourrait créer la surprise lors du premier tour de l'élection présidentielle. C'est bien cette peur d'une fuite des électeurs de droite qui pousse le camp Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin aux Billaux, tout comme le résultat de la présidentielle à Birac. A n'en pas douter, la sympathie dont bénéficie l'ancien banquier de chez Rotschild l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait s'avérer être une "bulle sondagière". Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Impossible enfin de ne pas tenir compte du résultat de Marine Le Pen. Lors de la précédente présidentielle de 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 21,3% des voix au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote aux Billaux ? Peu importe quels candidats se qualifieront le 23 avril, c'est sûrement elle qui arrivera en première place. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs (près de 80% de participation). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les débuts de la Vème République. Et l'élection du locataire de l'Elysée ne fait plus exception à cette tendance. Cette année au premier tour, entre 35% et 32% des électeurs pourraient déserter les bureaux de vote, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Ce sont bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée devront convaincre avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Les Billaux
© Montage Linternaute.com