Résultat de la présidentielle aux Hôpitaux-Neufs (25370) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 aux Hôpitaux-Neufs

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON12226,52%
Emmanuel MACRON12126,30%
Marine LE PEN8919,35%
Jean-Luc MÉLENCHON7215,65%
Nicolas DUPONT-AIGNAN275,87%
Benoît HAMON112,39%
Jean LASSALLE51,09%
Philippe POUTOU40,87%
Nathalie ARTHAUD30,65%
François ASSELINEAU30,65%
Jacques CHEMINADE30,65%
Nombre d'inscrits580
Nombre de votants470
Taux de participation81,03%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,70%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,43%

Présidentielle 2017 aux Hôpitaux-Neufs : les enjeux

Quel candidat (ou candidate) choisiront les habitants des Hôpitaux-Neufs à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril prochain ? Même si cette ville de 838 âmes a peu de chances d'influencer l'issue de l'éléction autant que le résultat de la présidentielle à Montbéliard, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau du Doubs. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier dernier. 205 votants ont été dénombrés aux Hôpitaux-Neufs et dans les communes voisines à cette occasion. L'ancien ministre de l'Economie sociale et solidaire de Jean-Marc Ayrault a, de la même manière, emporté la confiance des militants des Hôpitaux-Neufs et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 57,4% des voix contre 42,6% pour le tenant d'un cap social-démocrate au PS. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 33 communes du Doubs en comptant Les Hôpitaux-Neufs.

Aux Hôpitaux-Neufs et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la ville du Doubs, le député LR de Paris a obtenu 80,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire de Bordeaux a, quant à lui, obtenu un score de 19,3% contre 33,5% au niveau national. Du côté de la droite, 430 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier aux Hôpitaux-Neufs et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier).

La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse par conséquent entrevoir un engouement plus fort pour la droite en ce qui concerne le résultat de l'élection présidentielle aux Hôpitaux-Neufs. Cet examen demeure toutefois à prendre avec des pincettes. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle aux Hôpitaux-Neufs. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Mais l'affaire Fillon pourrait affaiblir le candidat LR. Les conséquences de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent donc difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour aux Hôpitaux-Neufs, tout comme le résultat de la présidentielle aux Hôpitaux-Vieux. L'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous François Hollande engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils réellement de qualifier pour le second tour celui qui n'est encore que le candidat des sondages ? Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et le PS dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron pourrait bien faire une réalité du face-à-face Macron-Le Pen au second tour. Impossible enfin de faire l'impasse sur le score de Marine Le Pen. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la candidate d'extrême droite avait obtenu 13,2% des suffrages au premier tour dans cette ville. Dans l'hypothèse d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans les bureaux de vote des Hôpitaux-Neufs ? Traditionnellement, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. Aux Hôpitaux-Neufs, 85% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle. Et pourtant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Et cette année au premier tour, selon le Cevipof, 32% des électeurs pourraient se désengager du vote. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, selon un sondage Odoxa. Les onze prétendants à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour arriver à persuader ces électeurs de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Les Hôpitaux-Neufs
© Montage Linternaute.com