Résultat de la présidentielle aux Plains-et-Grands-Essarts (25470) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 aux Plains-et-Grands-Essarts

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON5840,28%
Emmanuel MACRON3625,00%
Marine LE PEN2315,97%
Benoît HAMON128,33%
Jean-Luc MÉLENCHON64,17%
Nicolas DUPONT-AIGNAN53,47%
Philippe POUTOU21,39%
Nathalie ARTHAUD10,69%
Jacques CHEMINADE10,69%
Jean LASSALLE00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits176
Nombre de votants152
Taux de participation86,36%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,97%
Votes nuls (en % des votes exprimés)3,29%

Présidentielle 2017 aux Plains-et-Grands-Essarts : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle aux Plains-et-Grands-Essarts ? Même si ce bourg de 231 habitants a peu de chances de décider de l'issue du premier tour autant qu'une ville comme Pontarlier, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle du Doubs. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé à cette occasion 287 votants aux Plains-et-Grands-Essarts et dans les communes avoisinantes. Les électeurs n'ont pas suivi la tendance nationale en préférant Manuel Valls à Benoit Hamon. Le Breton n'a décroché que 48,9% des voix aux Plains-et-Grands-Essarts et ses environs lors du second tour contre 51,1% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 36 communes du Doubs, la commune des Plains-et-Grands-Essarts incluse. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 399 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite aux Plains-et-Grands-Essarts et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire. Aux Plains-et-Grands-Essarts et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg du Doubs, l'ancien chef de gouvernement sous Nicolas Sarkozy a obtenu 86,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile Les Républicains de Bordeaux a, lui, obtenu un score de 13,3%.

La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse dès lors entrevoir un engouement plus massif en faveur de la droite pour la présidentielle. Cet examen reste néanmoins fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle aux Plains-et-Grands-Essarts. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait porter préjudice au score du candidat de la droite. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent donc assez difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite l'ensemble des soutiens de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin aux Plains-et-Grands-Essarts, tout comme le résultat de la présidentielle à la Planée. L'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous François Hollande engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils finalement de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des enquêtes d'opinion ? Il n'empêche qu'entre le Parti socialiste dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du face-à-face Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée aux Plains-et-Grands-Essarts. Lors de la présidentielle de 2012, la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 17,8% au premier tour dans ce village. Dans l'optique d'un duel Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention battra-t-elle un record lors du résultat de la présidentielle aux Plains-et-Grands-Essarts ? Elle n'a organisé ni débats, ni réunions publiques et pourtant, c'est sans doute elle qui arrivera en première position au soir du premier tour. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis les années 60. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'abstention pourrait tenter entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont bien eux que les candidats auront à convaincre dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Les Plains-et-Grands-Essarts
© Montage Linternaute.com