Résultat de la présidentielle à Marchamp (01680) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Marchamp

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON2326,74%
Marine LE PEN2225,58%
Emmanuel MACRON1922,09%
Jean-Luc MÉLENCHON1011,63%
Nicolas DUPONT-AIGNAN44,65%
Benoît HAMON33,49%
Jean LASSALLE33,49%
Philippe POUTOU11,16%
Nathalie ARTHAUD11,16%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits108
Nombre de votants86
Taux de participation79,63%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Marchamp : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les électeurs habitant à Marchamp à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril 2017) ? Même si cette localité de 133 personnes a peu de chances de décider de l'issue de l'éléction autant qu'une ville comme résultat de la présidentielle à Bourg-en-Bresse, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de l'Ain. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé à cette occasion quelque 151 votants à Marchamp et dans les communes voisines. L'ancien président du Mouvement des Jeunes socialistes a, de la même façon, raflé la confiance des sympathisants de Marchamp et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 55,0% des voix, contre 45,0% pour l'ex-Premier ministre socialiste. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 11 communes de l'Ain en comptant Marchamp.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 346 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Marchamp et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. À Marchamp et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de l'Ain, l'ancien occupant de Matignon sous Nicolas Sarkozy a obtenu 82,0% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a récolté 18,0% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse dès lors entrevoir un engouement plus fort à droite en ce qui concerne le résultat de la présidentielle à Marchamp. Cette analyse reste néanmoins fragile. D'abord parce que hors le Parti socialiste et les Républicains (et leurs alliés respectifs), aucun parti politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Marchamp. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Pourtant, le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat Les Républicains. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Marchamp (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Marignieu). Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences ont rallié les rangs de ses soutiens. Mais les sondeurs ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter de la recomposition de la gauche et des affaires Le Pen et Fillon pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate de la France "Bleu Marine" a également ses chances de réaliser une percée à Marchamp. Lors de la précédente élection présidentielle, la présidente du FN avait obtenu 21,8% des voix au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Marchamp ? Elle n'organise ni réunions publiques, ni débats mais c'est certainement elle qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation nationale avoisinant en général les 80% (80% à Marchamp au premier tour de la dernière élection présidentielle). Et pourtant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 35% et 32% des électeurs envisageraient de ne pas prendre part au vote, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, selon une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Les onze candidats à la magistrature suprême devront donc faire preuve de pédagogie pour réussir à persuader ces incertains de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Marchamp
© Montage Linternaute.com