Résultat de la présidentielle à Margueron (33220) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Margueron

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN6826,98%
François FILLON5823,02%
Emmanuel MACRON4116,27%
Jean-Luc MÉLENCHON3815,08%
Nicolas DUPONT-AIGNAN187,14%
Jean LASSALLE145,56%
Benoît HAMON124,76%
Philippe POUTOU20,79%
François ASSELINEAU10,40%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits303
Nombre de votants259
Taux de participation85,48%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,32%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,39%

Présidentielle 2017 à Margueron : les enjeux

Quel candidat choisiront les électeurs résidant à Margueron à l'occasion du résultat du premier tour de la présidentielle (23 avril) ? La question reste ouverte même si cette localité de 354 personnes ne compte pas autant d'habitants que Mérignac. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 414 votants ont été recensés à Margueron et dans les communes voisines pour l'occasion. Et les militants de Margueron et des communes environnantes n'ont pas démenti la tendance nationale. Le Breton a en effet fédéré 55,1% des quelques 414 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 14 communes de la Gironde en comptant Margueron.

À Margueron et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de la Gironde, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a obtenu 52,5% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut "le meilleur d'entre nous" a, quant à lui, obtenu un score de 47,5% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 547 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Margueron et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles hypothèses en tirer pour le premier tour de l'élection présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir un engouement plus fort à droite. Cet examen demeure cependant fragile. D'abord parce que le Parti socialiste et les Républicains (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seuls partis à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Margueron. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 8% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Margueron) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait miner le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite lors du premier tour restent assez difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite l'équipe de campagne de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Margueron, tout comme le résultat de la présidentielle à Marimbault. L'ancien ministre de l'Economie engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils réellement d'envoyer au second tour celui qui n'est encore que le candidat des études d'opinion ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et de la recomposition en cours de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Enfin, quelle part des électeurs se déplacera pour déposer dans l'urne un bulletin Marine Le Pen ? Lors de la précédente élection présidentielle, la présidente du Front National avait obtenu 27,6% des voix au premier tour dans ce village. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Margueron ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril au soir, c'est sûrement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près préservé de l'abstention en France (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis le début de la Vème République. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et en 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention se révèle fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Margueron
© Montage Linternaute.com