Résultat de la présidentielle à Mérignac (17210) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Mérignac

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON3326,19%
Jean-Luc MÉLENCHON3124,60%
Marine LE PEN3124,60%
François FILLON1411,11%
Benoît HAMON97,14%
Jean LASSALLE32,38%
Nicolas DUPONT-AIGNAN32,38%
Philippe POUTOU10,79%
Nathalie ARTHAUD10,79%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits182
Nombre de votants128
Taux de participation70,33%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,78%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,78%

Présidentielle 2017 à Mérignac : les enjeux

Quel sera le résultat de la présidentielle à Mérignac ? Même si cette localité de 241 âmes a peu de chances d'influencer l'issue du scrutin autant qu'une ville comme La Rochelle, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de la Charente-Maritime. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré à cette occasion quelque 352 votants à Mérignac et dans les communes voisines. Les électeurs ont rompu avec la tendance nationale en choisissant plutôt Manuel Valls que Benoit Hamon. L'ancien ministre de l'Education n'a décroché que 49,6% des voix à Mérignac et ses environs lors du second tour contre 50,4% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 27 communes de la Charente-Maritime en comptant Mérignac.

Alain Juppé n'a pas remporté le suffrage au niveau national, mais à Mérignac et dans ses environs, celui qui fut le lieutenant de Jacques Chirac a remporté aisément une bataille face à François Fillon. Alors que ce dernier a obtenu une franche victoire au niveau national avec 66,5% des voix, Alain Juppé a tout de même rassemblé 62,5% des voix des participants de la primaire dans cette localité de la Charente-Maritime et dans ses alentours. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 393 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Mérignac et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles hypothèses en tirer pour le résultat de la présidentielle à Mérignac ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse présager un engouement plus fort pour la droite. Cet examen reste cependant fragile. En effet, les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés) sont les seuls mouvements politiques à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Mérignac. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au résultat du candidat LR. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des partisans de droite restent donc très difficiles à apprécier. De plus, François Fillon n'est pas le candidat qui est arrivé en tête du second tour de la primaire de la droite à Mérignac. Il n'est donc pas à exclure qu'une partie des soutiens d'Alain Juppé, échaudée par les déboires judiciaires de François Fillon, reporte ses voix au profit d'Emmanuel Macron. Un report des voix des électeurs de la droite et du centre vers Emmanuel Macron peut donc être envisagé lors du premier tour de l'élection présidentielle. C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite l'équipe de campagne de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Mérignac, tout comme le résultat de la présidentielle à Meschers-sur-Gironde. Le candidat de "En Marche" n'a en effet jamais participé à une élection. Et être le candidat adoubé par les sondages ne fait pas pour autant de lui le champion de l'élection présidentielle. Il n'empêche qu'entre un PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face tant attendu Le Pen-Macron au second tour. Autre inconnue importante : quelle part des électeurs choisira un bulletin Marine Le Pen ? Lors de la dernière élection présidentielle, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 23,4% au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Mérignac ? Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur (près de 80% de participation). Et pourtant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis les débuts de la cinquième République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de la droite. Cette année au premier tour, selon le Cevipof, 32% des électeurs songeraient à déserter les bureaux de vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze prétendants à la magistrature suprême devront donc déployer beaucoup d'efforts pour arriver à persuader ces indécis de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Mérignac
© Montage Linternaute.com