Résultat de la présidentielle à Mirandol-Bourgnounac (81190) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Mirandol-Bourgnounac

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON18524,93%
Jean-Luc MÉLENCHON16021,56%
Marine LE PEN14319,27%
Benoît HAMON8311,19%
François FILLON7910,65%
Jean LASSALLE385,12%
Nicolas DUPONT-AIGNAN324,31%
Nathalie ARTHAUD121,62%
Philippe POUTOU81,08%
Jacques CHEMINADE10,13%
François ASSELINEAU10,13%
Nombre d'inscrits927
Nombre de votants768
Taux de participation82,85%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,34%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,04%

Présidentielle 2017 à Mirandol-Bourgnounac : les enjeux

Comme tous les Français, les habitants de Mirandol-Bourgnounac seront amenés à désigner le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? Evidemment, Mirandol-Bourgnounac n'est pas Gaillac, mais il n'en demeure pas moins que cette ville reste une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs au niveau du Tarn. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré ce jour-là quelque 203 participants à Mirandol-Bourgnounac et dans les communes avoisinantes. Les électeurs n'ont pas suivi la tendance observée au niveau de l'ensemble de la France en préférant Manuel Valls à Benoit Hamon. Le député de Trappes n'a décroché que 46,7% des voix à Mirandol-Bourgnounac et ses environs lors du second tour contre 53,3% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 9 communes du Tarn (dont Mirandol-Bourgnounac). Du côté de la droite, 148 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Mirandol-Bourgnounac et dans les communes voisines pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Mirandol-Bourgnounac et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville du Tarn, le député LR de Paris a obtenu 71,9% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a récolté 28,1% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc envisager une dynamique plus forte en faveur de la gauche concernant l'issue de l'élection présidentielle à Mirandol-Bourgnounac. Cet examen est cependant à prendre avec des pincettes. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politiques de l'affaire Fillon pourraient encore accentuer l'écart au profit de la gauche dans cette localité. Mais la campagne du candidat PS semble s'embourber depuis plusieurs semaines et les sondages ne cessent de revoir sa popularité à la baisse. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Mirandol-Bourgnounac et il est donc vraisemblable qu'une partie des soutiens de Manuel Valls reporte ses voix au profit d'Emmanuel Macron. Plusieurs responsables nationaux du Parti socialiste ont déjà déserté le camp Hamon pour soutenir Emmanuel Macron. En plus de la concurrence Macron, le candidat socialiste doit également faire face à la remontée dans les sondages de Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, Jean-Luc Mélenchon avait rassemblé 14% des suffrages au premier tour. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Mirandol-Bourgnounac, tout comme le résultat de la présidentielle à Missècle. L'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée n'a en effet jamais concouru à une élection. Et faire figure de candidat des sondages ne lui octroie pas pour autant une place pour le second tour. Il n'empêche : entre un Parti socialiste menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait en effet concrétiser le duel annoncé Le Pen-Macron au second tour. Enfin, quelle part des électeurs choisira un bulletin Front national ? Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la députée européenne avait réalisé un score de 14,7% au premier tour dans cette localité. Dans l'optique d'un face-à-face Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Mirandol-Bourgnounac ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril, l'abstention devrait occuper la première place. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle nationale avoisinant en général les 80% (85% à Mirandol-Bourgnounac au premier tour de la précédente présidentielle de 2012). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs songeraient à ne pas prendre part au vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, à en croire un sondage Odoxa. Ce sont donc bien eux que les candidats auront à persuader dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Mirandol-Bourgnounac
© Montage Linternaute.com