Résultat de la présidentielle à Misson (40290) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Misson

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON15932,65%
Emmanuel MACRON9619,71%
Marine LE PEN9319,10%
François FILLON5310,88%
Benoît HAMON449,03%
Jean LASSALLE173,49%
Nicolas DUPONT-AIGNAN153,08%
François ASSELINEAU61,23%
Philippe POUTOU30,62%
Nathalie ARTHAUD10,21%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits597
Nombre de votants501
Taux de participation83,92%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,40%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,40%

Présidentielle 2017 à Misson : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle 2017 à Misson ? La question reste ouverte bien que cette ville de 783 personnes ne compte pas autant d'habitants que Dax. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire citoyenne le 29 janvier dernier. 217 votants ont été dénombrés à Misson et dans les communes voisines ce jour-là. L'ancien président du MJS a également raflé la confiance des militants de Misson et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 68,5% des voix, contre 31,5% pour l'ancien maire d'Evry. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 5 communes des Landes, la commune de Misson incluse.

À Misson et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la ville des Landes, l'ancien maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 52,9% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut "le meilleur d'entre nous" a, quant à lui, obtenu un score de 47,1%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 588 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Misson et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles hypothèses en déduire pour le premier tour de l'élection présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager une dynamique plus forte en faveur de la droite. Cet examen reste cependant à prendre avec des pincettes. En effet, les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés) sont les seules forces politiques à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Misson. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat LR. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Misson, tout comme le résultat de la présidentielle à Moliets-et-Maa. L'absence de passé électoral de l'ancien ministre de l'Economie pose en effet la question de l'efficacité du redressement de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Il n'empêche : entre des Républicains plombés par les affaires et un Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face attendu Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Misson. Lors de la dernière présidentielle, la députée européenne avait décroché 16,1% des voix au premier tour dans cette localité. Le poids de l'extrême droite à Misson pourrait augmenter lors de la présidentielle 2017.

L'abstention arrivera-t-elle en tête du résultat de la présidentielle à Misson ? Jusqu'à présent, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les régionales ou les européennes par exemple avec une participation à l'échelle du pays avoisinant en général les 80% (85% à Misson au premier tour de la précédente présidentielle de 2012). Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis 1958. Cette année, l'abstention pourrait séduire entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze candidats à la magistrature suprême devront donc faire preuve de beaucoup de créativité pour parvenir à persuader ces indécis de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Misson
© Montage Linternaute.com