Résultat de la présidentielle à Montardon (64121) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Montardon

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON51534,63%
François FILLON25417,08%
Jean-Luc MÉLENCHON22515,13%
Marine LE PEN22214,93%
Benoît HAMON1036,93%
Jean LASSALLE684,57%
Nicolas DUPONT-AIGNAN674,51%
Philippe POUTOU151,01%
François ASSELINEAU90,61%
Nathalie ARTHAUD60,40%
Jacques CHEMINADE30,20%
Nombre d'inscrits1 795
Nombre de votants1 530
Taux de participation85,24%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,96%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,85%

Présidentielle 2017 à Montardon : les enjeux

Quel sera le résultat de l'élection présidentielle à Montardon ? La campagne est entammée depuis plusieurs semaines déjà et ses quelques 2554 habitants peuvent parfois avoir l'impression d'être ignorés par certains candidats à l'Elysée. Le résultat de la présidentielle pourrait en être profondément perturbé. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 472 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Montardon et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Montardon et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville des Pyrénées-Atlantiques, celui qui avait déjà créé la surprise lors du premier tour a obtenu 55,7% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'inventeur de "l'identité heureuse" a, lui, récolté 44,3% des suffrages.

A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé pour l'occasion quelque 307 participants à Montardon et dans les communes avoisinantes. L'élu des Yvelines a aussi raflé la confiance des électeurs de Montardon et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 51,6% des voix, contre 48,4% pour l'ancien maire d'Evry. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 2 communes des Pyrénées-Atlantiques (en comptant Montardon).

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir un engouement plus fort concernant la gauche. Cet examen reste néanmoins fragile. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques du Penelopegate pourraient encore creuser l'écart en faveur des candidats de gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS semble s'enliser depuis quelques semaines et les études d'opinion ne le placent plus dans le carré de tête. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien préférer le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Montardon. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 10% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix d'électeurs socialistes tentés par un programme plus social-démocrate. Nombre de responsables nationaux du Parti socialiste ont d'ailleurs déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Montardon. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Montaut. Crédité en moyenne selon les sondages de plus de 20% d'intentions de vote, l'ex-banquier d'affaires n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Il n'empêche : entre des Républicains plombés par les affaires et le PS menacé d'implosion, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le duel Macron-Le Pen au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le score de Marine Le Pen. Lors de la précédente présidentielle de 2012, la candidate d'extrême droite avait obtenu 11,6% des suffrages au premier tour dans cette ville. Dans l'optique d'un affrontement Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Montardon ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, c'est probablement elle qui arrivera en première position. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis les débuts de la Vème République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de la droite. Et en 2017, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), 32% des électeurs envisageraient de ne pas participer au vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les différents prétendants à l'Elysée devront donc faire preuve de beaucoup de créativité pour parvenir à convaincre ces incertains de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Montardon
© Montage Linternaute.com