Résultat de la présidentielle à Montignac-le-Coq (16390) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Montignac-le-Coq

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN1822,78%
Emmanuel MACRON1822,78%
Jean-Luc MÉLENCHON1620,25%
François FILLON1113,92%
Nicolas DUPONT-AIGNAN810,13%
Jean LASSALLE45,06%
Benoît HAMON22,53%
François ASSELINEAU22,53%
Philippe POUTOU00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits105
Nombre de votants81
Taux de participation77,14%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)2,47%

Présidentielle 2017 à Montignac-le-Coq : les enjeux

Quel sera le résultat de la présidentielle 2017 à Montignac-le-Coq ? Même si ce village de 137 habitants a peu de chances de décider de l'issue du premier tour autant que Soyaux, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de la Charente. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a dénombré ce jour-là 181 votants à Montignac-le-Coq et dans les communes voisines. L'ancien président du MJS a également gagné la confiance des militants de Montignac-le-Coq et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 56,4% des voix contre 43,6% pour l'ancien maire d'Evry. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 24 communes de la Charente en comptant Montignac-le-Coq. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 153 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Montignac-le-Coq et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Montignac-le-Coq et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village de la Charente, l'ex-parlementaire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 52,9% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien locataire du Quai d'Orsay a, quant à lui, obtenu un score de 47,1%.

Quelles hypothèses en tirer pour l'issue de la présidentielle à Montignac-le-Coq ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager une dynamique plus forte en faveur de la droite. Cet examen est toutefois à nuancer. En effet, les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Montignac-le-Coq. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche compromet la candidature Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le Penelope gate pourrait être préjudiciable au score du candidat Les Républicains. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent très difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Montignac-le-Coq, tout comme le résultat de la présidentielle à Montigné. Crédité en moyenne selon les sondages de plus de 20% d'intentions de vote, le candidat de "En Marche" ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et le PS dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le duel attendu Macron-Le Pen au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. Lors de la précédente élection présidentielle, l'ancienne conseillère régionale des Hauts-de-France avait décroché 15,6% des voix au premier tour dans ce village. Marine Le Pen pourrait en 2017 venir grignoter une partie des voix des électeurs désenchantés de la droite.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Montignac-le-Coq ? Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Montignac-le-Coq, 80% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle. Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis 1958. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et en 2017, la tentation de ne pas profiter de leur droit constitutionnel à faire entendre leur voix pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Montignac-le-Coq
© Montage Linternaute.com