Résultat de la présidentielle à Pamandzi (97615) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Pamandzi

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN57430,58%
Emmanuel MACRON44223,55%
François FILLON39020,78%
Jean-Luc MÉLENCHON26914,33%
Benoît HAMON633,36%
Nicolas DUPONT-AIGNAN412,18%
François ASSELINEAU392,08%
Philippe POUTOU281,49%
Jean LASSALLE110,59%
Nathalie ARTHAUD100,53%
Jacques CHEMINADE100,53%
Nombre d'inscrits4 129
Nombre de votants2 011
Taux de participation48,70%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,14%
Votes nuls (en % des votes exprimés)4,53%

Présidentielle 2017 à Pamandzi : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs résidant à Pamandzi seront appelés à élire le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au deuxième tour ? L'étude des plus récents scrutins dans de cette agglomération peut offrir quelques éléments de réponse, tout comme le résultat de la présidentielle à Koungou. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 172 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire. À Pamandzi, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans l'agglomération de Mayotte, le parlementaire sarthois a obtenu 70,0% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a récolté 30,0% des suffrages exprimés.

A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 178 participants ont été recensés à Pamandzi pour l'occasion. Les électeurs ont dérogé à la tendance observée au niveau de l'ensemble du pays en préférant Manuel Valls à Benoit Hamon. L'ancien frondeur socialiste ne comptabilise que 19,7% des voix à Pamandzi et ses alentours lors du second tour contre 80,3% pour Manuel Valls. Un bureau de vote avait été ouvert par l'organisation des primaires de la gauche pour la commune de Mayotte.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de la présidentielle à Pamandzi ? La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus importante pour la gauche. Cette analyse reste toutefois à nuancer. En effet, hormis le Parti socialiste et les Républicains (et leurs alliés respectifs), aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart en faveur des candidats de gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS semble s'envaser depuis quelques semaines et les instituts de sondage ne l'imaginent pas passer le premier tour. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Pamandzi et il est donc envisageable que tout ou partie des électeurs de Manuel Valls préfère soutenir Emmanuel Macron plutôt que Benoit Hamon. Au sein même du Parti socialiste, plusieurs figures politiques ont annoncé leur ralliement au fondateur du mouvement "En Marche". Leur défection pourrait être imitée. En plus de la concurrence Macron, le candidat socialiste doit également faire face à la remontée dans les études d'opinion du candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, Jean-Luc Mélenchon avait rassemblé 4% des votes au premier tour.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Pamandzi. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Sada. Crédité en moyenne selon les enquêtes d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien ministre de l'Economie ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Le Pen et Fillon et de la recomposition de la gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. Lors de la présidentielle de 2012, la candidate d'extrême droite avait décroché 5,5% des voix au premier tour dans cette ville. Son poids à Pamandzi pourrait augmenter en 2017.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Pamandzi ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront pour le second tour, c'est certainement l'abstention qui arrivera en première place. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus (près de 80% de participation). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis 1958. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Et cette année au premier tour, la tentation de se désengager du vote pourrait séduire 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A huit jours du premier tour, 32% de Français hésitent toujours entre plusieurs candidats, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Pamandzi
© Montage Linternaute.com