Résultat de la présidentielle à Panjas (32110) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Panjas

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON5622,58%
Emmanuel MACRON5020,16%
Marine LE PEN4618,55%
François FILLON4016,13%
Benoît HAMON3112,50%
Jean LASSALLE145,65%
Nathalie ARTHAUD41,61%
Nicolas DUPONT-AIGNAN41,61%
François ASSELINEAU20,81%
Philippe POUTOU10,40%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits290
Nombre de votants251
Taux de participation86,55%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,20%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Panjas : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les habitants de Panjas à l'occasion du résultat du premier tour de la présidentielle (23 avril 2017) ? Même si ce village de 397 personnes a peu de chances d'influer sur l'issue du scrutin autant que Condom, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau du Gers. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé pour l'occasion quelque 184 votants à Panjas et dans les communes voisines. Et contrairement à la tendance observée sur l'ensemble du territoire, l'ancien maire d'Evry a devancé Benoit Hamon. L'ancien président du MJS n'a décroché que 47,8% des voix à Panjas et ses environs lors du second tour contre 52,2% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 14 communes du Gers (en comptant Panjas).

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 348 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Panjas et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire. À Panjas et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village du Gers, le Sarthois a obtenu 56,0% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le lieutenant de Jacques Chirac a obtenu un score de 44,0%.

La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse dès lors entrevoir une dynamique plus forte pour la droite concernant le résultat de l'élection présidentielle. Cet examen reste néanmoins fragile. En effet, les Républicains et le Parti socialiste sont les seuls mouvements politiques à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Panjas. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche fait du tort à la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Mais le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat Les Républicains. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent assez difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques tout au long de cette campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Panjas, tout comme le résultat de la présidentielle à Pauilhac. Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rallié les rangs de ses soutiens. Mais les instituts de sondage ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter du schisme à gauche et des affaires Le Pen et Fillon pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette localité. Lors de l'élection présidentielle de 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait obtenu 19,0% des voix au premier tour dans cette localité. Marine Le Pen pourrait cette année capter une partie des voix des électeurs dépités de la droite.

Quelle part de l'électorat délaissera les bureaux de vote de Panjas ? Elle n'organise ni débats, ni meetings et pourtant, l'abstention pourrait bien faire office de grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près préservé de l'abstention en France : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% en France. À Panjas, 88% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de la droite. Et en 2017, entre 32% et 35% des électeurs pourraient ne pas remplir leur devoir de citoyen, selon respectivement le Cevipof et l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, d'après un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Panjas
© Montage Linternaute.com