Résultat de la présidentielle à Pexiora (11150) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Pexiora

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN22533,78%
Jean-Luc MÉLENCHON12318,47%
Emmanuel MACRON10916,37%
François FILLON10415,62%
Benoît HAMON385,71%
Nicolas DUPONT-AIGNAN324,80%
Jean LASSALLE152,25%
Philippe POUTOU91,35%
François ASSELINEAU71,05%
Nathalie ARTHAUD30,45%
Jacques CHEMINADE10,15%
Nombre d'inscrits833
Nombre de votants679
Taux de participation81,51%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,62%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,29%

Présidentielle 2017 à Pexiora : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de Pexiora seront amenés à désigner le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au second tour ? La question reste ouverte même si cette commune de 1294 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Carcassonne. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 256 participants ont été dénombrés à Pexiora et dans les communes voisines ce jour-là. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, l'ex-premier flic de France a devancé Benoit Hamon. Le Breton n'a décroché que 39,2% des voix à Pexiora et ses environs lors du second tour contre 60,8% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 10 communes de l'Aude, la commune de Pexiora incluse.

À Pexiora et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de l'Aude, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 80,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a, quant à lui, obtenu un score de 20,0% contre 33,5% au niveau national. Du côté de la droite, 370 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Pexiora et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir une dynamique plus forte pour la gauche. Cette analyse demeure néanmoins fragile. En effet, le Parti socialiste et les Républicains (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seuls mouvements à avoir organisé des primaires. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques du Penelope Gate pourraient encore accentuer l'écart au profit de la gauche dans cette commune. Mais la campagne du candidat PS semble s'enliser depuis quelques semaines et les analyses d'opinion ne le placent plus dans le carré de tête. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Pexiora et il est donc probable qu'une part des soutiens de Manuel Valls se tourne vers Emmanuel Macron. De nombreux caciques du PS, dont Gérard Collomb, ont déjà déserté le camp Hamon pour soutenir Emmanuel Macron. En plus de la concurrence Macron, le candidat socialiste doit également faire face à la remontée dans les sondages de Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, ce dernier avait rassemblé 13% des voix au premier tour.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Pexiora, tout comme le résultat de la présidentielle à Peyrefitte-du-Razès. Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de tous bords politiques ont rejoint le candidat de "En Marche". Mais les sondeurs ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et un Parti socialiste menacé d'implosion, Emmanuel Macron pourrait bien faire une réalité du face-à-face annoncé Le Pen-Macron au second tour. Autre inconnue : quelle part des électeurs choisira un bulletin Marine Le Pen ? Lors de la précédente présidentielle (2012), l'ancienne conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 26,0% au premier tour dans cette commune. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Pexiora ? Elle n'a même pas obtenu les 500 signatures requises pour se présenter dans la course à l'Elysée et pourtant, c'est probablement elle qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur avec une participation nationale atteignant en général les 80% (86% à Pexiora au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait déjà privé Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'abstention pourrait séduire 35% des électeurs, selon l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Pexiora
© Montage Linternaute.com