Résultat de la présidentielle à Pezens (11170) - Election 2017

Annonces Google

Présidentielle 2017 à Pezens : les enjeux

Quel candidat ou candidate choisiront les électeurs résidant à Pezens à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril 2017) ? Même si cette ville de 1603 âmes a peu de chances d'influer sur l'issue de l'éléction autant que Carcassonne, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de l'Aude. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 371 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Pezens et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Pezens et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la ville de l'Aude, le parlementaire sarthois a obtenu 75,7% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a, lui, récolté 24,3% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 150 participants ont été recensés à Pezens et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, celui qui est redevenu parlementaire socialiste de l'Essonne a devancé Benoit Hamon. Le défenseur du revenu universel n'a décroché que 40,8% des voix à Pezens et ses environs lors du second tour contre 59,2% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 4 communes de l'Aude, la commune de Pezens incluse.

Quelles hypothèses en tirer pour l'issue de l'élection présidentielle à Pezens ? L'analyse de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager un engouement plus massif pour la gauche. Cet examen demeure toutefois à prendre avec beaucoup de précaution. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour de nombreux candidats. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politico-médiatiques du Penelope Gate pourraient encore creuser l'écart au profit des candidats de gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS semble au point mort et les sondages ne le placent plus dans le carré de tête. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Pezens et il est donc envisageable qu'une partie des électeurs de Manuel Valls préfère soutenir Emmanuel Macron plutôt que Benoit Hamon. Au sein même du Parti socialiste, plusieurs figures nationales, dont Manuel Valls, ont annoncé leur ralliement au fondateur du mouvement "En Marche". Leur initiative pourrait être imitée. En plus de la concurrence Macron, le candidat socialiste doit également faire face à la remontée dans les sondages du candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, ce dernier avait rassemblé 9% des voix au premier tour.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Pezens, tout comme le résultat de la présidentielle à Pieusse. Crédité en moyenne selon les enquêtes d'opinion de plus de 20% d'intentions de vote, l'ancien ministre de l'Economie n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter de la recomposition en cours de la gauche et des affaires Le Pen et Fillon à droite pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate de la France "Bleu Marine" a également ses chances de réaliser une percée à Pezens. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la présidente du FN avait obtenu 33,3% des voix au premier tour dans cette ville. Une performance qui, si elle se renouvelle cette année, devrait laisser peu de place aux autres candidats.

L'abstention battra-t-elle un record lors du résultat de la présidentielle à Pezens ? Peu importe quels candidats se qualifieront pour le second tour, l'abstention pourrait bien occuper la première place. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur (près de 80% de participation). Cependant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Cette année, l'envie de ne pas participer au vote pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. L'abstention se révèle souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Pezens
© Montage Linternaute.com

Résultat de la présidentielle 2017 à Pezens

L'élection présidentielle 2017 à Pezens aura lieu le 23 avril 2017 pour le premier tour et le 7 mai 2017 pour le second tour, comme dans toute la France. Le résultat de la présidentielle sera communiqué sur cette page chaque soir de scrutin, à partir de 20 heures.

Candidats à l'élection présidentielle 2017

M. Nicolas DUPONT-AIGNAN
Mme Marine LE PEN
M. Emmanuel MACRON
M. Benoît HAMON
Mme Nathalie ARTHAUD
M. Philippe POUTOU
M. Jacques CHEMINADE
M. Jean LASSALLE
M. Jean-Luc MELENCHON
M. François ASSELINEAU
M. François FILLON