Résultat de la présidentielle à Ploërmel (56800) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Ploërmel

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON1 56128,44%
François FILLON1 26723,08%
Marine LE PEN1 00418,29%
Jean-Luc MÉLENCHON83315,18%
Benoît HAMON3526,41%
Nicolas DUPONT-AIGNAN2905,28%
Philippe POUTOU551,00%
Nathalie ARTHAUD430,78%
Jean LASSALLE400,73%
François ASSELINEAU310,56%
Jacques CHEMINADE130,24%
Nombre d'inscrits6 909
Nombre de votants5 693
Taux de participation82,40%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,58%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Ploërmel : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les habitants de Ploërmel à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril 2017) ? Les derniers scrutins permettent déjà d'esquisser quelques pistes. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a recensé à cette occasion 930 participants à Ploërmel et dans les communes voisines. L'élu de Trappes a aussi raflé la confiance des militants de Ploërmel et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 59,0% des voix. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 21 communes du Morbihan en comptant Ploërmel.

À Ploërmel, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune du Morbihan, l'ex-maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 69,1% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a, quant à lui, obtenu un score de 30,9%. Du côté de la droite, 781 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse donc présager une dynamique plus forte concernant la droite en ce qui concerne l'issue de la présidentielle à Ploërmel. Cette analyse demeure néanmoins fragile. D'abord parce que les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Ploërmel. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 9% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Ploërmel) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait miner le candidat Les Républicains. Les conséquences de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite lors du premier tour restent plutôt difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Ploërmel, tout comme le résultat de la présidentielle à Plouay. La virginité politique de l'ancien ministre de l'Economie pose la question de l'efficacité du redressement statistique de sa cote de popularité dans les sondages. Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et un PS dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le duel annoncé Le Pen-Macron au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. En 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 13,5% au premier tour dans cette ville. Dans l'hypothèse d'un duel Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Ploërmel ? Elle n'a même pas obtenu les 500 signatures nécessaires pour se présenter dans la course à l'Elysée mais l'abstention pourrait bien occuper la première place le 23 avril au soir. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis les années 1960. Et l'élection du locataire de l'Elysée ne fait plus exception. Et cette année au premier tour, entre 32% et 35% des électeurs envisageraient de se désengager du vote, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont donc bien eux que les prétendants à l'Elysée devront persuader dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Ploërmel
© Montage Linternaute.com