Résultat de la présidentielle à Rachecourt-Suzémont (52130) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Rachecourt-Suzémont

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN4151,90%
Jean-Luc MÉLENCHON1316,46%
Emmanuel MACRON1012,66%
Nicolas DUPONT-AIGNAN67,59%
François FILLON56,33%
Benoît HAMON33,80%
Jean LASSALLE11,27%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits96
Nombre de votants81
Taux de participation84,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,23%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,23%

Présidentielle 2017 à Rachecourt-Suzémont : les enjeux

Comme tous les Français, les électeurs résidant à Rachecourt-Suzémont seront amenés à désigner le prochain locataire du palais de l'Elysée. Qui choisiront-ils pour prendre part au deuxième tour ? Bien sûr, Rachecourt-Suzémont n'est pas Saint-Dizier, mais il n'en demeure pas moins que cette localité demeure une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs au niveau de la Haute-Marne. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé ce jour-là quelque 125 participants à Rachecourt-Suzémont et dans les communes avoisinantes. Le Brestois a aussi emporté la confiance des sympathisants de Rachecourt-Suzémont et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 52,4% des voix contre 47,6% pour l'ancien conseiller régional d'Ile-de-France. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 19 communes de la Haute-Marne dont Rachecourt-Suzémont.

À Rachecourt-Suzémont et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de la Haute-Marne, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 75,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire Les Républicains de Bordeaux a obtenu un score de 24,3% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 230 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Rachecourt-Suzémont et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles hypothèses en tirer pour le dénouement de la présidentielle à Rachecourt-Suzémont ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse présager une dynamique plus forte à droite. Cet examen reste cependant à nuancer. En effet, les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Rachecourt-Suzémont. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 17% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Rachecourt-Suzémont). Pourtant, l'affaire Fillon pourrait être préjudiciable au score du candidat LR. Les effets de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc très difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Rachecourt-Suzémont, tout comme le résultat de la présidentielle à Rachecourt-sur-Marne. A n'en pas douter, l'attraction dont bénéficie l'ancien ministre de l'Economie l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait finalement se révéler être une "bulle sondagière". Il n'empêche qu'entre un PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait tout à fait faire une réalité du duel annoncé Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate de la France "Bleu Marine" a également ses chances de réaliser une percée à Rachecourt-Suzémont. En 2012, la présidente du Front National avait décroché 30,3% des voix au premier tour dans ce bourg. Une performance qui, si elle se renouvelle en 2017, devrait laisser peu de place aux autres candidats.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Rachecourt-Suzémont ? Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs avec une participation nationale atteignant les 80% (87% à Rachecourt-Suzémont au premier tour de la dernière présidentielle de 2012). Cependant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les débuts de la Vème République. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. En 2017, l'abstention pourrait tenter 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Rachecourt-Suzémont
© Montage Linternaute.com