Résultat de la présidentielle à Récourt-le-Creux (55220) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Récourt-le-Creux

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN2547,17%
Nicolas DUPONT-AIGNAN713,21%
Emmanuel MACRON713,21%
François FILLON59,43%
Benoît HAMON35,66%
Jean-Luc MÉLENCHON35,66%
François ASSELINEAU23,77%
Jacques CHEMINADE11,89%
Philippe POUTOU00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jean LASSALLE00,00%
Nombre d'inscrits68
Nombre de votants55
Taux de participation80,88%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,64%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Récourt-le-Creux : les enjeux

Le 23 avril, les électeurs habitant à Récourt-le-Creux seront amenés à désigner le futur président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? Même si ce village de 82 personnes a peu de chances d'influer sur l'issue de l'éléction autant que le résultat de la présidentielle à Bar-le-Duc, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de la Meuse. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier dernier. 50 participants ont été dénombrés à Récourt-le-Creux et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Le parlementaire de Trappes a également gagné la confiance des électeurs de Récourt-le-Creux et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 67,3% des voix, contre 32,7% pour l'ancien conseiller régional d'Ile-de-France. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 18 communes de la Meuse (dont Récourt-le-Creux). À Récourt-le-Creux et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le village de la Meuse, l'ancien chef de gouvernement sous Nicolas Sarkozy a obtenu 79,5% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le promotteur de "l'identité heureuse" a, quant à lui, obtenu un score de 20,5% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 148 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Récourt-le-Creux et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de la présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus forte concernant la droite. Cette analyse reste néanmoins fragile. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Récourt-le-Creux. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche affaibli la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 10% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Récourt-le-Creux). Mais l'affaire Fillon pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Récourt-le-Creux. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Reffroy. Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de tous bords politiques ont rallié l'ancien ministre de l'Economie. Mais les instituts de sondage ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter du schisme en cours à gauche et des affaires Le Pen et Fillon pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Enfin, quelle part des électeurs ira déposer dans l'urne un bulletin Marine Le Pen ? Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la candidate d'extrême droite avait décroché 38,7% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Une prouesse qui, si elle se réédite en 2017, devrait laisser peu de place aux autres candidats.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Récourt-le-Creux ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront dès le premier tour, l'abstention pourrait bien occuper la première place. Traditionnellement, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et en 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs songeraient à se désengager du vote. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa.

Résultat élection présidentielle Récourt-le-Creux
© Montage Linternaute.com