Résultat de la présidentielle à Remoncourt (54370) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Remoncourt

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON1040,00%
Marine LE PEN624,00%
Emmanuel MACRON416,00%
Jean-Luc MÉLENCHON28,00%
Nicolas DUPONT-AIGNAN28,00%
Jean LASSALLE14,00%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Benoît HAMON00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits30
Nombre de votants26
Taux de participation86,67%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,85%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Remoncourt : les enjeux

Quel candidat choisiront les habitants de Remoncourt à l'occasion du premier tour de la présidentielle (23 avril 2017) ? Même si ce bourg de 45 habitants a peu de chances de décider de l'issue du premier tour autant que le résultat de la présidentielle à Lunéville, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de la Meurthe-et-Moselle. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour des primaires citoyennes le 29 janvier dernier. 110 participants ont été recensés à Remoncourt et dans les communes voisines pour l'occasion. Et les militants de Remoncourt et des communes environnantes ont suivi la tendance nationale. L'ancien président du MJS a en effet rassemblé 55,6% des suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 35 communes de la Meurthe-et-Moselle en comptant Remoncourt.

À Remoncourt et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Meurthe-et-Moselle, le Sarthois a obtenu 71,7% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a obtenu un score de 28,3% contre 33,5% au niveau national. A droite, 224 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Remoncourt et dans les communes voisines pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016).

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc entrevoir une dynamique plus forte pour la droite en ce qui concerne l'issue de la présidentielle. Cet examen demeure cependant fragile. En effet, les primaires sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Remoncourt. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 6% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Remoncourt) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelope gate pourrait être préjudiciable au résultat du candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent très difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite l'ensemble des soutiens de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Remoncourt, tout comme le résultat de la présidentielle à Repaix. Crédité en moyenne selon les sondages de plus de 20% d'intentions de vote, l'ancien ministre de l'Economie ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Il n'empêche : entre les Républicains plombés par les affaires et un PS menacé d'implosion, Emmanuel Macron pourrait bien faire une réalité du duel annoncé Macron-Le Pen au second tour. Enfin, quelle part des électeurs ira déposer dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de la dernière présidentielle (2012), l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait obtenu 12,1% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Dans l'optique d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quel sera le niveau d'abstention pour le résultat de la présidentielle à Remoncourt ? Elle n'a même pas obtenu les 500 signatures requises pour se présenter dans la course à l'Elysée et pourtant, c'est sûrement l'abstention qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Traditionnellement, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les européennes ou les régionales avec une participation à l'échelle du pays atteignant les 80% (85% à Remoncourt au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Cependant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis les débuts de la Vème République. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), 32% des électeurs pourraient ne pas prendre part au vote. L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Remoncourt
© Montage Linternaute.com