Résultat de la présidentielle à Rimogne (08150) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Rimogne

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN33845,86%
Emmanuel MACRON11415,47%
Jean-Luc MÉLENCHON10414,11%
François FILLON8411,40%
Nicolas DUPONT-AIGNAN415,56%
Benoît HAMON304,07%
Philippe POUTOU111,49%
Nathalie ARTHAUD60,81%
François ASSELINEAU50,68%
Jean LASSALLE30,41%
Jacques CHEMINADE10,14%
Nombre d'inscrits924
Nombre de votants755
Taux de participation81,71%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,25%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,13%

Présidentielle 2017 à Rimogne : les enjeux

Quel prétendant à l'Elysée choisiront les habitants de Rimogne à l'occasion du premier tour de la présidentielle (23 avril 2017) ? Même si cette ville de 1465 personnes a peu de chances d'influer sur l'issue du premier tour autant que le résultat de la présidentielle à Sedan, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle des Ardennes. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire citoyenne le 29 janvier. On a dénombré pour l'occasion 50 votants à Rimogne et dans les communes avoisinantes. L'ancien ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire et à la Consommation du gouvernement Ayrault a, de la même manière, gagné la confiance des sympathisants de Rimogne et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 55,1% des voix, contre 44,9% pour le tenant d'un cap social-démocrate au PS. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 8 communes des Ardennes en comptant Rimogne. À Rimogne et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville des Ardennes, l'ex-député de la Sarthe a obtenu 71,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien locataire du Quai d'Orsay a, quant à lui, obtenu un score de 28,3%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 280 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Rimogne et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire.

La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir une dynamique plus importante pour la droite en ce qui concerne l'issue de l'élection présidentielle à Rimogne. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Rimogne. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche nuit à la candidature Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc assez difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui pousse l'équipe de campagne de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Rimogne, tout comme le résultat de la présidentielle à Rocquigny. A n'en pas douter, l'attirance dont jouit l'ancien ministre de l'Economie l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait s'avérer être une bulle sondagière. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Le Pen et Fillon à droite et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée à Rimogne. Lors de la dernière présidentielle 2012, la candidate d'extrême droite avait décroché 36,0% des suffrages au premier tour dans cette ville. Dans l'hypothèse d'un affrontement Macron-Le Pen au second tour, la victoire de Marine Le Pen serait probable.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à Rimogne ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront dès le premier tour, cette année, l'abstention a décroché le statut de favori de l'élection sans avoir mené de véritable campagne. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs avec une participation à l'échelle du pays atteignant les 80% (79% à Rimogne au premier tour de la dernière présidentielle de 2012). Cependant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs envisageraient de ne pas s'acquitter de leur devoir de citoyen. L'abstention se révèle souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Rimogne
© Montage Linternaute.com