Résultat de la présidentielle à Saint-Aignan-Grandlieu (44860) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Aignan-Grandlieu

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON76028,19%
Jean-Luc MÉLENCHON62623,22%
Marine LE PEN45816,99%
François FILLON43115,99%
Benoît HAMON1897,01%
Nicolas DUPONT-AIGNAN1455,38%
Philippe POUTOU291,08%
François ASSELINEAU260,96%
Jean LASSALLE200,74%
Nathalie ARTHAUD110,41%
Jacques CHEMINADE10,04%
Nombre d'inscrits3 186
Nombre de votants2 791
Taux de participation87,60%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,47%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,93%

Présidentielle 2017 à Saint-Aignan-Grandlieu : les enjeux

Quel sera le résultat de l'élection présidentielle à Saint-Aignan-Grandlieu ? Certes, Saint-Aignan-Grandlieu n'est pas Saint-Nazaire, mais il n'en demeure pas moins que cette ville demeure une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux comprendre le comportement des électeurs de la Loire-Atlantique. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier. 197 votants ont été recensés à Saint-Aignan-Grandlieu pour l'occasion. Et contrairement à la tendance observée sur l'ensemble du territoire, celui qui espérait prendre la place de François Hollande a devancé Benoit Hamon. L'ancien leader de la gauche du Parti socialiste ne comptabilise que 49,5% des voix à Saint-Aignan-Grandlieu et ses alentours lors du second tour contre 50,5% pour Manuel Valls. Un bureau de vote avait été ouvert par l'organisation des primaires citoyennes pour la commune de la Loire-Atlantique.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 684 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Saint-Aignan-Grandlieu et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire. À Saint-Aignan-Grandlieu et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de la Loire-Atlantique, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 70,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile LR de Bordeaux a, lui, obtenu un score de 30,0% contre 33,5% au niveau national.

Quelles hypothèses en tirer pour l'issue de la présidentielle ? La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse présager une dynamique plus importante concernant la droite. Cette analyse est toutefois à prendre avec des pincettes. D'abord parce que hormis les Républicains et le Parti socialiste, aucun mouvement politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Aignan-Grandlieu. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le Penelope gate pourrait être préjudiciable au score du candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des partisans de droite lors du premier tour restent très difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques durant cette campagne. Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Saint-Aignan-Grandlieu. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Saint-André-des-Eaux. Certes, la sympathie dont jouit l'ancien ministre de l'Economie l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait en réalité s'avérer être une "bulle sondagière". Il n'empêche qu'entre le PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le face-à-face attendu Macron-Le Pen au second tour. Enfin, quelle part des électeurs déposera dans l'urne un bulletin Marine Le Pen ? Lors de la dernière présidentielle 2012, la présidente du FN avait réalisé un score de 14,3% au premier tour dans cette localité. Dans l'optique d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Saint-Aignan-Grandlieu ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril au soir, que ce soit par choix politique ou par désintérêt pour la chose publique, l'abstention devrait sans doute être la grande gagnante du premier tour de scrutin. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en France : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Saint-Aignan-Grandlieu, 87% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle. Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis la fin des années 50. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Cette année au premier tour, selon le Cevipof, 32% des électeurs envisageraient de déserter les bureaux de vote. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Saint-Aignan-Grandlieu
© Montage Linternaute.com