Résultat de la présidentielle à Saint-Cirgues-en-Montagne (07510) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Cirgues-en-Montagne

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN5732,76%
François FILLON3922,41%
Emmanuel MACRON3218,39%
Jean-Luc MÉLENCHON2011,49%
Jean LASSALLE105,75%
Nicolas DUPONT-AIGNAN74,02%
Benoît HAMON63,45%
Philippe POUTOU31,72%
Nathalie ARTHAUD00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits229
Nombre de votants179
Taux de participation78,17%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,68%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,12%

Présidentielle 2017 à Saint-Cirgues-en-Montagne : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle 2017 à Saint-Cirgues-en-Montagne ? La campagne est lancée depuis plusieurs mois et ses quelques 239 habitants peuvent parfois avoir le sentiment d'être délaissés par certains candidats à l'Elysée. Le résultat de la présidentielle pourrait en être profondément perturbé. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. Quelque 58 participants ont été recensés à Saint-Cirgues-en-Montagne et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Les électeurs n'ont pas suivi la tendance nationale en choisissant plutôt Manuel Valls que Benoit Hamon. Le Brestois ne comptabilise que 44,8% des voix à Saint-Cirgues-en-Montagne et ses environs lors du second tour contre 55,2% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 13 communes de l'Ardèche en comptant Saint-Cirgues-en-Montagne.

A droite, 98 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Saint-Cirgues-en-Montagne et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier). À Saint-Cirgues-en-Montagne et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de l'Ardèche, celui qui avait déjà créé la surprise au premier tour a obtenu 77,1% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire de Bordeaux a, quant à lui, récolté 22,9% des suffrages exprimés.

Quelles déductions en tirer pour le premier tour de l'élection présidentielle à Saint-Cirgues-en-Montagne ? La participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir une dynamique plus importante concernant la droite. Cette analyse reste toutefois à nuancer. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour de nombreux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Cirgues-en-Montagne. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelope gate pourrait miner le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques durant la campagne. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Saint-Cirgues-en-Montagne. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Saint-Clair. A n'en pas douter, la sympathie dont bénéficie le candidat de "En Marche" l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait en réalité se révéler être une bulle sondagière. Il n'empêche qu'entre un Parti socialiste menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face annoncé Le Pen-Macron au second tour. Enfin, quelle part des électeurs ira choisir un bulletin Front national ? Lors de la précédente présidentielle, la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 31,4% au premier tour dans ce bourg. Dans l'hypothèse d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire de Marine Le Pen serait envisageable.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Saint-Cirgues-en-Montagne ? Elle n'a même pas cherché à obtenir les 500 paraphes nécessaires pour se présenter dans la course à l'Elysée et pourtant, c'est certainement l'abstention qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis les années 60. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de la droite. Et en 2017, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), 32% des électeurs envisageraient de se désengager du vote. L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les différents prétendants à la magistrature suprême devront donc faire preuve de créativité pour parvenir à persuader ces électeurs de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Saint-Cirgues-en-Montagne
© Montage Linternaute.com