Résultat de la présidentielle à Stetten (68510) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Stetten

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON7531,78%
Marine LE PEN5523,31%
Emmanuel MACRON5222,03%
Nicolas DUPONT-AIGNAN198,05%
Jean-Luc MÉLENCHON187,63%
Benoît HAMON62,54%
François ASSELINEAU41,69%
Nathalie ARTHAUD31,27%
Philippe POUTOU20,85%
Jacques CHEMINADE20,85%
Jean LASSALLE00,00%
Nombre d'inscrits274
Nombre de votants242
Taux de participation88,32%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,65%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,83%

Présidentielle 2017 à Stetten : les enjeux

Le 23 avril, les habitants de Stetten seront appelés à choisir le prochain locataire de l'Elysée. Quel sera leur choix concernant le résultat de l'élection présidentielle ? La question reste posée bien que ce village de 352 personnes ne compte pas autant d'habitants que Saint-Louis. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier 2017. Quelque 126 votants ont été dénombrés à Stetten et dans les communes voisines pour l'occasion. Les électeurs ont dérogé à la tendance nationale en choisissant plutôt Manuel Valls que Benoit Hamon. L'ancien leader de la gauche du PS ne comptabilise que 44,0% des voix à Stetten et ses environs lors du second tour contre 56,0% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 14 communes du Haut-Rhin (en comptant Stetten).

Du côté de la droite, 519 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Stetten et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Stetten et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village du Haut-Rhin, celui qui avait déjà créé la surprise lors du premier tour a obtenu 82,2% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a récolté 17,8% des suffrages.

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse dès lors entrevoir un engouement plus massif concernant la droite en ce qui concerne l'issue de l'élection présidentielle. Cet examen reste néanmoins fragile. D'abord parce que à part le Parti socialiste et les Républicains, aucun parti n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Stetten. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 2% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Stetten) et d'Emmanuel Macron. Mais l'affaire Fillon pourrait être préjudiciable au résultat du candidat LR. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des électeurs de droite restent difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Stetten. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Storckensohn. L'inexpérience électorale de l'ancien banquier de Rotschild pose en effet la question du redressement statistique de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Le Pen et Fillon à droite et de la recomposition de la gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Enfin, quelle part des électeurs déposera dans l'urne un bulletin Marine Le Pen ? En 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 18,2% des suffrages au premier tour dans ce village. Marine Le Pen pourrait en 2017 séduire les électeurs désenchantés de François Fillon.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Stetten ? Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus les électeurs avec une participation à l'échelle du pays atteignant en général les 80% (87% à Stetten au premier tour de la précédente présidentielle). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les années 60. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. En 2017, l'abstention pourrait tenter entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention s'avère fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, selon une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Stetten
© Montage Linternaute.com