Résultat de la présidentielle à Taillecavat (33580) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Taillecavat

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN7039,55%
Jean-Luc MÉLENCHON3620,34%
François FILLON2514,12%
Emmanuel MACRON2111,86%
Nicolas DUPONT-AIGNAN105,65%
Jean LASSALLE63,39%
Benoît HAMON42,26%
Philippe POUTOU31,69%
François ASSELINEAU21,13%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits199
Nombre de votants183
Taux de participation91,96%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,73%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,55%

Présidentielle 2017 à Taillecavat : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les habitants de Taillecavat à l'occasion du résultat du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril) ? La question reste posée bien que ce bourg de 328 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Mérignac. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. Quelque 231 votants ont été recensés à Taillecavat et dans les communes avoisinantes pour l'occasion. Et les électeurs de Taillecavat et des communes voisines se sont conformés à la tendance nationale en choisissant Benoit Hamon. L'ancien ministre de l'Economie sociale et solidaire du gouvernement Ayrault a en effet amassé 53,3% des quelques 231 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 20 communes de la Gironde, la commune de Taillecavat incluse. Du côté de la droite, 306 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Taillecavat et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. Alain Juppé n'a pas eu de chance au niveau national, mais à Taillecavat et dans ses environs, le défenseur de "l'identité heureuse" a remporté une bataille locale face à François Fillon. Alors que ce dernier a décroché une victoire catégorique au niveau national avec 66,5% des suffrages, Alain Juppé a en effet rassemblé 50,8% des voix des participants de la primaire dans ce bourg de la Gironde et dans ses environs.

Quelles hypothèses en déduire pour le premier tour de la présidentielle ? La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse entrevoir une dynamique plus importante concernant la droite. Cette analyse reste cependant fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Taillecavat. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche défavorise la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 14% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Taillecavat) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelope gate pourrait miner le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite lors du premier tour restent plutôt difficiles à modéliser. D'autant que François Fillon n'est pas le candidat qui est arrivé en tête du deuxième tour de la primaire de la droite à Taillecavat. Il n'est donc pas à exclure qu'une part des soutiens d'Alain Juppé, échaudée par les déboires judiciaires de François Fillon, préfère accorder leur vote à Emmanuel Macron. Un report d'une partie des voix des électeurs de la droite et du centre vers Emmanuel Macron n'est pas à exclure lors du premier tour de l'élection présidentielle. C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui incite le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Taillecavat. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Talais. L'ancien ministre de l'Economie n'a en effet jamais concouru à une élection. Or faire figure de candidat adoubé par les sondages ne fait pas pour autant de lui le champion de l'élection présidentielle. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter de la recomposition de la gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Taillecavat. En 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait décroché 26,9% des voix au premier tour dans ce bourg. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Taillecavat ? Elle n'a pas eu besoin d'obtenir les 500 signatures d'élus requises pour se présenter dans la course à l'Elysée mais le 23 avril, au soir du premier tour, c'est probablement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Taillecavat, 86% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle. Et pourtant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Et cette année, la tentation de ne pas effectuer leur devoir de citoyen pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont bien eux que les prétendants à l'Elysée devront convaincre avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Taillecavat
© Montage Linternaute.com