Résultat de la présidentielle à Vira (09120) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Vira

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN3632,73%
Jean-Luc MÉLENCHON3027,27%
Emmanuel MACRON2421,82%
François FILLON65,45%
Benoît HAMON65,45%
Jean LASSALLE43,64%
Nicolas DUPONT-AIGNAN21,82%
Philippe POUTOU10,91%
Nathalie ARTHAUD10,91%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits131
Nombre de votants113
Taux de participation86,26%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,77%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,88%

Présidentielle 2017 à Vira : les enjeux

Quel candidat choisiront les 171 habitants à Vira à l'occasion du premier tour de la présidentielle le 23 avril ? La question reste posée même si cette localité de 171 personnes ne compte pas autant d'habitants que Saint-Girons. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 217 votants ont été dénombrés à Vira et dans les communes voisines à cette occasion. Et les militants de Vira et des communes environnantes ne sont pas allés à l'encontre de la tendance nationale en choisissant Benoit Hamon. L'ancien ministre de l'Education de Manuel Valls a en effet rassemblé 56,6% des 217 suffrages enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 8 communes de l'Ariège (en comptant Vira).

Du côté de la droite, 295 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Vira et dans les communes voisines pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Vira et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de l'Ariège, celui qui avait créé la surprise au premier tour a obtenu 65,4% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien locataire du Quai d'Orsay a, quant à lui, obtenu un score de 34,6%.

Quelles déductions en retenir pour le résultat de l'élection présidentielle à Vira ? La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus importante à gauche. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés respectifs). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politiques de l'affaire Fillon pourraient encore creuser l'écart en faveur de la gauche dans ce bourg. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les études d'opinion ne le voient pas passer le premier tour. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien opter pour le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Vira. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 29% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des électeurs socialistes n'est pas non plus à exclure. Nombre de figures nationales du Parti socialiste ont d'ailleurs déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Vira, tout comme le résultat de la présidentielle à Viviès. Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences ont rejoint l'ancien banquier d'affaires. Mais les enquêtes d'opinion ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et le PS dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron peut tout à fait faire une réalité du duel Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée à Vira. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 25,4% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote à Vira ? Elle n'organise ni débats, ni meetings mais l'abstention devrait être la grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. À Vira, 90% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle. Cependant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la cinquième République. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Cevipof. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa.

Résultat élection présidentielle Vira
© Montage Linternaute.com