Résultat de la présidentielle à Aluze (71510) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Aluze

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON4727,17%
Marine LE PEN4526,01%
François FILLON3620,81%
Jean-Luc MÉLENCHON1910,98%
Benoît HAMON126,94%
Nicolas DUPONT-AIGNAN84,62%
Jean LASSALLE21,16%
Nathalie ARTHAUD21,16%
François ASSELINEAU10,58%
Jacques CHEMINADE10,58%
Philippe POUTOU00,00%
Nombre d'inscrits198
Nombre de votants175
Taux de participation88,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,14%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Aluze : les enjeux

Quel candidat ou candidate choisiront les électeurs résidant à Aluze à l'occasion du résultat du premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril prochain ? Même si cette localité de 262 habitants a peu de chances de décider de l'issue du premier tour autant qu'une ville comme Le Creusot, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de la Saône-et-Loire. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire citoyenne le 29 janvier 2017. On a recensé pour l'occasion 99 participants à Aluze et dans les communes voisines. L'ancien frondeur du PS a également raflé la confiance des militants d'Aluze et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 65,3% des voix, contre 34,7% pour l'ancien locataire de Matignon. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 8 communes de la Saône-et-Loire (en comptant Aluze).

À Aluze et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de la Saône-et-Loire, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a obtenu 66,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut "le meilleur d'entre nous" a, lui, obtenu un score de 33,7%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 184 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Aluze et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles déductions en retenir pour le premier tour de la présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager un engouement plus fort concernant la droite. Cet examen reste cependant à prendre avec beaucoup de réserve. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seules formations à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Aluze. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Pourtant, le Penelope gate pourrait affaiblir le candidat LR. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Aluze, tout comme le résultat de la présidentielle à Amanzé. La virginité politique du candidat de "En Marche" pose la question de l'efficacité du redressement de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme en cours à gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Impossible par ailleurs de ne pas tenir compte du score de Marine Le Pen. Il y a cinq ans, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 18,1% au premier tour dans cette localité. Marine Le Pen pourrait venir grignoter une part des voix des déçus de François Fillon.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Aluze ? Peu importe quels candidats se qualifieront pour le second tour, l'abstention devrait faire office de grande gagnante. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en France : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Aluze, 88% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle. Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la cinquième République. Et l'élection du locataire de l'Elysée ne fait plus exception. Et cette année au premier tour, entre 32% et 35% des électeurs envisageraient de déserter les bureaux de vote, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Aluze
© Montage Linternaute.com