> > > Capesterre-de-Marie-Galante

Résultat de la présidentielle à Capesterre-de-Marie-Galante (97140) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Capesterre-de-Marie-Galante

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON26136,61%
François FILLON14219,92%
Jean-Luc MÉLENCHON11115,57%
Marine LE PEN9613,46%
Benoît HAMON689,54%
Philippe POUTOU121,68%
Nathalie ARTHAUD91,26%
Nicolas DUPONT-AIGNAN60,84%
François ASSELINEAU50,70%
Jacques CHEMINADE20,28%
Jean LASSALLE10,14%
Nombre d'inscrits3 344
Nombre de votants815
Taux de participation24,37%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,80%
Votes nuls (en % des votes exprimés)8,71%

Présidentielle 2017 à Capesterre-de-Marie-Galante : les enjeux

Quel sera le résultat de la présidentielle à Capesterre-de-Marie-Galante ? Certes, Capesterre-de-Marie-Galante n'est pas Les Abymes, mais il n'en demeure pas moins que cette commune demeure une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux comprendre le comportement des électeurs de la Guadeloupe. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. Quelque 64 votants ont été recensés à Capesterre-de-Marie-Galante pour l'occasion. Et contrairement à la tendance observée sur l'ensemble du territoire, celui qui est redevenu député socialiste de la première circonscription de l'Essonne a devancé Benoit Hamon. L'ancien ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire et à la Consommation du gouvernement Ayrault n'a décroché que 11,1% des voix à Capesterre-de-Marie-Galante et ses alentours lors du second tour contre 88,9% pour Manuel Valls. Un bureau de vote avait été mis à disposition par l'organisation des primaires pour la commune de la Guadeloupe.

À Capesterre-de-Marie-Galante, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de la Guadeloupe, le Sarthois a obtenu 55,6% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien locataire du Quai d'Orsay a, lui, récolté 44,4% des suffrages. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 27 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire.

La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse donc entrevoir une dynamique plus importante concernant la gauche en ce qui concerne l'issue de la présidentielle. Cette analyse est toutefois à prendre avec des pincettes. En effet, les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés) sont les seules formations politiques à avoir organisé des primaires. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences médiatiques du Penelopegate pourraient encore creuser l'écart au profit des candidats de gauche dans cette commune. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les sondeurs ne cessent de revoir sa popularité à la baisse. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Capesterre-de-Marie-Galante et il est donc probable qu'une partie des soutiens de Manuel Valls préfère soutenir Emmanuel Macron plutôt que Benoit Hamon. De nombreux caciques du Parti socialiste, dont Jean-Yves Le Drian, ont déjà déserté le camp Hamon pour soutenir Emmanuel Macron. En plus de la concurrence Macron, le candidat du PS doit également faire face à la remontée dans les sondages de Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, Jean-Luc Mélenchon avait rassemblé 5% des voix au premier tour. Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Capesterre-de-Marie-Galante (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Gourbeyre). Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences ont rejoint l'ancien banquier de la Banque Rotschild. Mais les enquêtes d'opinion ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Impossible enfin de ne pas tenir compte du score de Marine Le Pen. En 2012, la présidente du FN avait décroché 3,8% des voix au premier tour dans cette commune. Dans l'hypothèse d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à Capesterre-de-Marie-Galante ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril, cette année, l'abstention a décroché le statut de star des sondeurs sans même avoir eu besoin de mener campagne. Traditionnellement, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les régionales ou les européennes avec une participation nationale atteignant en général les 80% (38% à Capesterre-de-Marie-Galante au premier tour de la précédente présidentielle). Et pourtant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire 32% des électeurs, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention s'avère fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Capesterre-de-Marie-Galante
© Montage Linternaute.com