Résultat de la présidentielle à Fays-la-Chapelle (10320) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Fays-la-Chapelle

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON2325,84%
François FILLON2224,72%
Marine LE PEN1921,35%
Jean-Luc MÉLENCHON1314,61%
Nicolas DUPONT-AIGNAN77,87%
Nathalie ARTHAUD22,25%
Benoît HAMON22,25%
Jean LASSALLE11,12%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits110
Nombre de votants93
Taux de participation84,55%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,23%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,08%

Présidentielle 2017 à Fays-la-Chapelle : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les 137 habitants à Fays-la-Chapelle à l'occasion du premier tour de la présidentielle (23 avril) ? La question reste ouverte même si ce bourg de 137 personnes ne compte pas autant d'habitants que Troyes. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier 2017. Les électeurs n'ont pas suivi la tendance observée au niveau de l'ensemble de la France en choisissant plutôt Manuel Valls que Benoit Hamon. L'ancien ministre de l'Education de Manuel Valls ne comptabilise que 45,6% des voix à Fays-la-Chapelle et ses environs lors du second tour contre 54,4% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 24 communes de l'Aube (en comptant Fays-la-Chapelle).

A droite, 373 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Fays-la-Chapelle et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Fays-la-Chapelle et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de l'Aube, le parlementaire sarthois a obtenu 74,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le lieutenant de Jacques Chirac a, quant à lui, récolté 25,7% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Quelles déductions en retenir pour le premier tour de l'élection présidentielle à Fays-la-Chapelle ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse présager un engouement plus massif pour la droite. Cet examen reste néanmoins fragile. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés respectifs) sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour de nombreux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Fays-la-Chapelle. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 9% en 2012 à Fays-la-Chapelle) et d'Emmanuel Macron.

Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat LR. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite restent donc assez difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui pousse l'équipe de campagne de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Fays-la-Chapelle, tout comme le résultat de la présidentielle à Ferreux-Quincey. Attirés par des enquêtes d'opinion qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rallié les rangs de ses soutiens. Mais les instituts de sondage ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme à gauche et des affaires Le Pen et Fillon à droite pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du Front national a également ses chances de réaliser une percée à Fays-la-Chapelle. En 2012, la présidente du FN avait réalisé un score de 25,0% au premier tour dans ce bourg. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

L'abstention atteindra-t-elle un niveau record à l'occasion du résultat de la présidentielle à Fays-la-Chapelle ? Elle n'a pas d'affiches de campagne, pas de candidat mais c'est certainement l'abstention qui arrivera en première position au soir du premier tour. Traditionnellement, le scrutin présidentiel a toujours été roi en matière de participation en France : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Fays-la-Chapelle, 83% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle de 2012. Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis 1958. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, la tentation de ne pas mettre à profit leur droit de citoyen à choisir leur président pour le quinquennat qui s'annonce pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention s'avère fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Fays-la-Chapelle
© Montage Linternaute.com