Résultat de la présidentielle à Frémécourt (95830) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Frémécourt

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN9728,96%
François FILLON7522,39%
Emmanuel MACRON7422,09%
Jean-Luc MÉLENCHON5315,82%
Nicolas DUPONT-AIGNAN144,18%
Benoît HAMON102,99%
François ASSELINEAU41,19%
Philippe POUTOU30,90%
Jean LASSALLE30,90%
Nathalie ARTHAUD10,30%
Jacques CHEMINADE10,30%
Nombre d'inscrits413
Nombre de votants347
Taux de participation84,02%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,59%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,86%

Présidentielle 2017 à Frémécourt : les enjeux

Comme partout en France, les électeurs résidant à Frémécourt seront amenés à désigner le futur président de la République. Quel candidat éliront-ils ? Bien sûr, Frémécourt n'est pas Sarcelles, mais il n'en demeure pas moins que cette ville reste une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs à l'échelle du Val-d'Oise. Du côté de la droite, 483 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Frémécourt et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Frémécourt et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville du Val-d'Oise, l'ex-député de la Sarthe a obtenu 74,3% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'inventeur de "l'identité heureuse" a, quant à lui, récolté 25,7% des suffrages exprimés. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a dénombré ce jour-là quelque 334 participants à Frémécourt et dans les communes voisines. Et les sympathisants de gauche de Frémécourt et des communes voisines n'ont pas contredit la tendance nationale en choisissant Benoit Hamon. L'ancien leader de la gauche du PS a en effet rassemblé 57,4% des votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 16 communes du Val-d'Oise (dont Frémécourt).

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse dès lors envisager une dynamique plus forte en faveur de la droite concernant l'issue de l'élection présidentielle à Frémécourt. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Frémécourt. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche fait du tort à la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 10% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Frémécourt). Mais le "Penelope Gate" pourrait miner le candidat Les Républicains. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite restent plutôt difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Frémécourt, tout comme le résultat de la présidentielle à Frépillon. Crédité en moyenne selon les sondages de plus de 20% d'intentions de vote, l'ancien ministre de l'Economie ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Il n'empêche : entre un PS dépassé par sa gauche et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait tout à fait concrétiser le duel attendu Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du Front national a également ses chances de réaliser une percée à Frémécourt. Il y a cinq ans, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 24,7% au premier tour dans cette commune. Un résultat qui rend d'office Marine Le Pen incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat délaissera les bureaux de vote de Frémécourt ? Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Frémécourt, 85% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle. Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Cette année au premier tour, entre 35% et 32% des électeurs envisageraient de ne pas remplir leur devoir de citoyen, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont bien eux que les prétendants à l'Elysée devront convaincre avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Frémécourt
© Montage Linternaute.com