Résultat de la présidentielle au Seure (17770) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 au Seure

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN4828,57%
François FILLON4225,00%
Emmanuel MACRON2816,67%
Jean-Luc MÉLENCHON2816,67%
Benoît HAMON116,55%
Nicolas DUPONT-AIGNAN74,17%
Philippe POUTOU31,79%
Jean LASSALLE10,60%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits201
Nombre de votants172
Taux de participation85,57%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,16%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,16%

Présidentielle 2017 au Seure : les enjeux

Comme l'ensemble des Français, les habitants du Seure seront appelés à choisir le futur président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? La question reste ouverte bien que cette localité de 253 personnes ne compte pas autant d'habitants que Saint-Just-Luzac. A droite, 702 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier au Seure et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. Au Seure et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de la Charente-Maritime, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 57,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a récolté 43,0% des suffrages.

A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 234 votants ont été recensés au Seure et dans les communes avoisinantes à cette occasion. L'ancien leader de la gauche du Parti socialiste a, de la même façon, raflé la confiance des sympathisants du Seure et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 67,1% des voix. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 17 communes de la Charente-Maritime (dont Le Seure).

La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse donc présager un engouement plus massif concernant la droite en ce qui concerne l'issue de la présidentielle au Seure. Cet examen demeure toutefois à nuancer. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seuls mouvements à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle au Seure. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite restent difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite l'ensemble des soutiens de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin au Seure (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Siecq). Le candidat de "En Marche" engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des études d'opinion ? Il n'empêche qu'entre un PS dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait tout à fait faire une réalité du duel Le Pen-Macron au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce bourg. Lors de la dernière présidentielle de 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait décroché 8,0% des voix au premier tour dans ce bourg. L'attrait pour Marine Le Pen au Seure pourrait encore augmenter en 2017.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote au Seure ? Elle n'a pas eu besoin d'obtenir les 500 signatures nécessaires pour prendre part à la course à l'Elysée et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sûrement elle qui arrivera en première position. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus d'électeurs (près de 80% de participation). Et pourtant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 50. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de droite. Et cette année, l'envie de ne pas profiter de leur droit de citoyen à faire entendre leur voix pourrait séduire entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Le Seure
© Montage Linternaute.com