Résultat de la présidentielle aux Deux-Villes (08110) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 aux Deux-Villes

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN4433,33%
François FILLON3526,52%
Emmanuel MACRON1914,39%
Jean-Luc MÉLENCHON1712,88%
Nicolas DUPONT-AIGNAN75,30%
Benoît HAMON43,03%
François ASSELINEAU32,27%
Philippe POUTOU10,76%
Jean LASSALLE10,76%
Nathalie ARTHAUD10,76%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits160
Nombre de votants135
Taux de participation84,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,74%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,48%

Présidentielle 2017 aux Deux-Villes : les enjeux

Quel postulant à l'Elysée choisiront les habitants des Deux-Villes à l'occasion du résultat du premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril prochain ? La campagne est lancée depuis plusieurs mois maintenant et ses quelques 271 habitants peuvent parfois avoir le sentiment d'être abandonnés par certains candidats à l'Elysée. Le résultat de la présidentielle pourrait s'en trouver profondément perturbé. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 330 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite aux Deux-Villes et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. Aux Deux-Villes et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village des Ardennes, l'ancien député de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 73,6% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères a, lui, obtenu un score de 26,4% contre 33,5% au niveau national.

Quelles déductions en tirer pour le premier tour de la présidentielle ? La participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir une dynamique plus forte à droite. Cet examen est toutefois à prendre avec énormément de réserve. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés) sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle aux Deux-Villes. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelope gate pourrait miner le candidat Les Républicains. Les conséquences de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite restent difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin aux Deux-Villes. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Deville. L'inexpérience électorale du candidat de "En Marche" pose la question du redressement de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le duel attendu Macron-Le Pen au second tour. Autre inconnue : quelle part des électeurs ira déposer dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de la dernière présidentielle (2012), la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 35,7% au premier tour dans ce village. Si la dirigeante du Front national parvient à faire oublier les affaires dans lesquelles elle est citée, elle a toutes les chances d'arriver en tête au terme du premier tour.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle aux Deux-Villes ? Elle n'a pas d'affiches de campagne, pas de candidat et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est probablement l'abstention qui arrivera en première position. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en matière de participation en France : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. Aux Deux-Villes, 85% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle de 2012. Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de la droite. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Cevipof et l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Les Deux-Villes
© Montage Linternaute.com