Résultat de la présidentielle à Pointe-Noire (97116) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Pointe-Noire

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON57628,84%
Jean-Luc MÉLENCHON45922,98%
Marine LE PEN30115,07%
Benoît HAMON27813,92%
François FILLON25312,67%
Philippe POUTOU361,80%
Nathalie ARTHAUD311,55%
Nicolas DUPONT-AIGNAN311,55%
François ASSELINEAU170,85%
Jean LASSALLE90,45%
Jacques CHEMINADE60,30%
Nombre d'inscrits7 047
Nombre de votants2 241
Taux de participation31,80%
Votes blancs (en % des votes exprimés)4,51%
Votes nuls (en % des votes exprimés)6,38%

Présidentielle 2017 à Pointe-Noire : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle 2017 à Pointe-Noire ? L'observation des scrutins les plus récents au sein de cette agglomération peut offrir quelques éléments de réponse, tout comme le résultat de la présidentielle à Basse-Terre. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré ce jour-là quelque 123 votants à Pointe-Noire. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, celui qui est redevenu parlementaire socialiste de l'Essonne a devancé Benoit Hamon. Le défenseur du revenu universel n'a décroché que 15,4% des voix à Pointe-Noire et ses alentours lors du second tour contre 84,6% pour Manuel Valls. Un bureau de vote avait été ouvert par l'organisation des primaires de la gauche pour la commune de la Guadeloupe. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 32 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire. Alain Juppé n'a pas gagné la course à l'investiture à droite, mais à Pointe-Noire, l'ancien locataire du Quai d'Orsay a remporté aisément une bataille face à François Fillon. Alors que ce dernier a obtenu une franche victoire à l'échelle du pays avec 66,5% des suffrages, Alain Juppé a en effet rassemblé 59,4% des voix des participants de la primaire dans cette agglomération de la Guadeloupe.

Quelles hypothèses en déduire pour l'issue de l'élection présidentielle à Pointe-Noire ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir une dynamique plus importante à gauche. Cette analyse reste néanmoins fragile. D'abord parce que à part les Républicains et le Parti socialiste, aucune force politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart au profit de la gauche dans cette agglomération. Mais la campagne du candidat PS semble s'enliser depuis quelques semaines et les sondeurs ne cessent de revoir sa popularité à la baisse. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Pointe-Noire et il est donc probable qu'une part des électeurs de Manuel Valls se tourne vers Emmanuel Macron. De nombreux caciques du Parti socialiste, dont Jean-Yves Le Drian, ont déjà déserté le camp Hamon pour soutenir Emmanuel Macron. En plus de la concurrence Macron, le candidat socialiste doit également faire face à la remontée dans les sondages du candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, ce dernier avait rassemblé 4% des voix au premier tour.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Pointe-Noire. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Port-Louis. L'inexpérience électorale du trentenaire pose en effet la question de l'efficacité du redressement statistique de sa cote de popularité dans les sondages. Il n'empêche qu'entre un PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait bien concrétiser le face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Autre inconnue importante : quelle part des électeurs ira choisir un bulletin Front national ? Lors de l'élection présidentielle de 2012, la candidate d'extrême droite avait obtenu 4,5% des suffrages au premier tour dans cette agglomération. Son poids à Pointe-Noire pourrait encore augmenter cette année.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Pointe-Noire ? Elle n'organise ni meetings, ni débats et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sans doute elle qui arrivera en première position. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants avec une participation nationale atteignant les 80% (46% à Pointe-Noire au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. Et la désignation du président de la République ne fait plus exception à la tendance. En 2017, entre 35% et 32% des électeurs envisageraient de ne pas remplir leur devoir de citoyen, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont donc bien eux que les prétendants à l'Elysée auront à séduire avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Pointe-Noire
© Montage Linternaute.com