Résultat de la présidentielle à Sainte-Anne (97227) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Sainte-Anne

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON34228,43%
Emmanuel MACRON33027,43%
François FILLON17414,46%
Marine LE PEN15612,97%
Benoît HAMON816,73%
Philippe POUTOU352,91%
Nathalie ARTHAUD292,41%
Nicolas DUPONT-AIGNAN231,91%
François ASSELINEAU141,16%
Jean LASSALLE131,08%
Jacques CHEMINADE60,50%
Nombre d'inscrits4 154
Nombre de votants1 331
Taux de participation32,04%
Votes blancs (en % des votes exprimés)5,79%
Votes nuls (en % des votes exprimés)3,83%

Présidentielle 2017 à Sainte-Anne : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de Sainte-Anne seront amenés à désigner le futur président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? La question reste ouverte même si cette localité de 4411 âmes ne compte pas autant d'habitants que Le Robert. À Sainte-Anne, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la localité de la Martinique, le Sarthois a obtenu 66,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire Les Républicains de Bordeaux a, quant à lui, récolté 33,9% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 59 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier dernier. On a dénombré ce jour-là quelque 34 votants à Sainte-Anne. Et contrairement à la tendance observée sur l'ensemble du territoire, l'ancien ministre de l'Intérieur de Jean-Marc Ayrault a devancé Benoit Hamon. Le Breton ne comptabilise que 40,6% des voix à Sainte-Anne et ses alentours lors du second tour contre 59,4% pour Manuel Valls. Un bureau de vote avait été ouvert par l'organisation des primaires de la gauche pour la commune de la Martinique.

Quelles déductions en tirer pour le premier tour de la présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus forte concernant la droite. Cet examen demeure cependant fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Sainte-Anne. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au résultat du candidat LR. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Sainte-Anne (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Sainte-Luce). L'ancien ministre de l'Economie n'a en effet jamais concouru à une élection. Or être le candidat adoubé par les sondages ne fait pas pour autant de lui le futur vainqueur de l'élection présidentielle. Il n'empêche : entre un PS dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le duel Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate de la France "Bleu Marine" a également ses chances de réaliser une percée à Sainte-Anne. Lors de la dernière élection présidentielle (2012), la présidente du FN avait obtenu 5,9% des suffrages au premier tour dans cette commune. Marine Le Pen pourrait charmer les électeurs désenchantés de François Fillon.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans les bureaux de vote de Sainte-Anne ? Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en France (près de 80% de participation). Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis les débuts de la cinquième République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de la droite. Et cette année, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à ne pas prendre part au vote, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Sainte-Anne
© Montage Linternaute.com