Résultat de la présidentielle à Sermaises (45300) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Sermaises

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN26231,80%
François FILLON14517,60%
Emmanuel MACRON14217,23%
Jean-Luc MÉLENCHON12214,81%
Nicolas DUPONT-AIGNAN668,01%
Benoît HAMON394,73%
Philippe POUTOU192,31%
Nathalie ARTHAUD101,21%
Jean LASSALLE101,21%
François ASSELINEAU70,85%
Jacques CHEMINADE20,24%
Nombre d'inscrits1 046
Nombre de votants848
Taux de participation81,07%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,12%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,71%

Présidentielle 2017 à Sermaises : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs résidant à Sermaises seront appelés à désigner le 25e président de la République. Qui éliront-ils ? La question reste ouverte bien que cette ville de 1615 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Fleury-les-Aubrais. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires citoyennes le 29 janvier 2017. Et les sympathisants de Sermaises et des communes environnantes se sont conformés à la tendance nationale en accordant leur confiance à Benoit Hamon. Le vainqueur surprise de la primaire a en effet amassé 54,4% des suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 11 communes du Loiret dont Sermaises.

À Sermaises et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville du Loiret, l'ex-maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 71,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire de Bordeaux a, quant à lui, récolté 28,9% des suffrages exprimés. A droite, 270 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Sermaises et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de la présidentielle à Sermaises ? La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir une dynamique plus forte en faveur de la droite. Cette analyse demeure cependant à prendre avec énormément de précaution. D'abord parce que excepté les Républicains et le Parti socialiste, aucun parti politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Sermaises. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelope gate pourrait être préjudiciable au résultat du candidat LR. Les conséquences de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite lors du premier tour restent donc très difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui incite François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Sermaises, tout comme le résultat de la présidentielle à Sigloy. Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, le candidat de "En Marche" n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Le Pen et Fillon et de la recomposition de la gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Sermaises. Lors de l'élection présidentielle 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 28,1% au premier tour dans cette localité. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Sermaises ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril au soir, l'abstention pourrait bien être la grande gagnante. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Sermaises, 83% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle de 2012. Cependant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis 1958. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et cette année au premier tour, l'abstention pourrait tenter entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, d'après un sondage Odoxa.

Résultat élection présidentielle Sermaises
© Montage Linternaute.com