Résultat de la présidentielle à Maripasoula (97370) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Maripasoula

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN4826,37%
Emmanuel MACRON4625,27%
Jean-Luc MÉLENCHON3318,13%
François FILLON2915,93%
Benoît HAMON94,95%
Nathalie ARTHAUD73,85%
Philippe POUTOU63,30%
Nicolas DUPONT-AIGNAN21,10%
François ASSELINEAU10,55%
Jean LASSALLE10,55%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits1 895
Nombre de votants196
Taux de participation10,34%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,06%
Votes nuls (en % des votes exprimés)4,08%

Présidentielle 2017 à Maripasoula : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de Maripasoula seront amenés à élire le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au second tour ? Les récents scrutins permettent d'ores et déjà d'esquisser quelques pistes. Alain Juppé n'a pas gagné la course à l'investiture à droite. Mais à Maripasoula et dans ses environs, l'ancien ministre des Affaires étrangères a remporté la bataille locale face à François Fillon. Alors que ce dernier a décroché une victoire claire à l'échelle du pays avec 66,5% des voix, Alain Juppé a en effet rassemblé 0,0% des voix des participants de la primaire dans cette ville de la Guyane et dans ses alentours. Du côté de la droite, 0 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Maripasoula et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016).

A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires citoyennes le 29 janvier dernier.

La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse donc entrevoir une dynamique plus forte concernant la droite concernant l'issue de la présidentielle à Maripasoula. Cet examen demeure néanmoins fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Maripasoula. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche nuit à la candidature Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait porter préjudice au score du candidat Les Républicains. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc plutôt difficiles à estimer. D'autant que François Fillon n'est pas le candidat qui est arrivé en tête du deuxième tour de la primaire de la droite à Maripasoula. Il n'est donc pas à exclure qu'une partie des militants d'Alain Juppé, échaudée par les déboires judiciaires de François Fillon, se tourne vers Emmanuel Macron. Un report des voix des électeurs de la droite vers Emmanuel Macron peut donc être envisagé lors du premier tour de l'élection présidentielle. C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques au cours de cette campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Maripasoula, tout comme le résultat de la présidentielle à Camopi. A n'en pas douter, l'attirance dont jouit l'ex-banquier d'affaires l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Sa popularité actuelle pourrait en réalité se révéler être une "bulle sondagière". Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et du schisme à gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée à Maripasoula. Il y a cinq ans, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait décroché 3,5% des suffrages au premier tour dans cette agglomération. Marine Le Pen pourrait en 2017 séduire les électeurs dépités de François Fillon.

Quelle part de l'électorat délaissera les bureaux de vote de Maripasoula ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril au soir, l'abstention devrait faire office de grande gagnante. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis les débuts de la cinquième République. Et le choix du président de la République n'échappe pas à la tendance. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'envie de ne pas profiter de leur droit constitutionnel à choisir leur président pour le quinquennat à venir pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Maripasoula
© Montage Linternaute.com